Magasins Prendre Rdv Téléphone Devis gratuit
retour retour

Garde-corps

Les économies financières

Comment bénéficier de la prime Coup de pouce chauffage et/ou isolation ?

house-3755324_1280

La prime coup de pouce chauffage et/ou isolation permet de financer des travaux d’économies d’énergie. Depuis 2019, tous les ménages peuvent en bénéficier. Quel est le montant de la prime ? Comment en bénéficier ? On fait le point.

De quoi s’agit-il ?

La prime coup de pouce chauffage et/ou isolation se décline en deux aides :

  • la prime Coup de pouce chauffage
  • la prime Coup de pouce isolation.

Il permet de payer des dépenses pour le remplacement de son chauffage ou d’isolation dans son logement.

Quels sont les travaux concernés ?

Pour la prime la prime coup de pouce chauffage

L’aide peut servir à financer les travaux suivants :

  • installation d’une chaudière biomasse performante
  • installation d’une pompe à chaleur air/eau ou eau/eau ou hybride
  • installation d’un système solaire combiné
  • raccordement à un réseau de chaleur alimenté par des énergies renouvelables (ENR&R)
  • installation d’une chaudière au gaz à très haute performance énergétique
  • installation d’un appareil de chauffage au bois très performant.

Pour la prime la prime coup de pouce isolation

L’aide peut servir à financer les travaux suivants :

  • isolation des combles et toitures
  • isolation des planchers bas.

À savoir : La prime est cumulable sous certaines conditions avec MaPrimeRénov‘ et l’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ).

Qui peut bénéficier de la prime « Coup de pouce chauffage et/ou isolation » ?

Tous les ménages peuvent en bénéficier, que vous soyez propriétaire ou locataire, de votre logement. Dans ce dernier cas vous devez tout de même recevoir l’accord du propriétaire.

L’aide est disponible aussi bien pour les résidences principales que secondaires.

L’aide est sans conditions de ressources. Toutefois, les montants de prime sont calculés en fonction du niveau de ressources du foyer afin d’apporter une aide plus importante aux ménages les plus modestes (voir tableau ci-dessous).

Ressources maximales à ne pas dépasser pour être considéré comme un ménage modeste
Nombre de personnes composant le ménage Plafonds de ressources en Île-de-France Plafonds de ressources pour les autres régions
1 25 714 € 19 565 €
2 36 739 € 28 614 €
3 45 326 € 34 411 €
4 52 925 € 40 201 €
5 60 546 € 46 015 €
Par personne supplémentaire 7 614€ 5 797 €

Les plafonds indiqués ci-dessous sont ceux en vigueur au 1er janvier 2022.

Les revenus pris en compte sont les revenus fiscaux de référence mentionnés sur les avis d’imposition ou de non imposition des personnes composant le ménage au titre des revenus de l’année N-2  (soit 2020 pour les demandes faites en 2022).

Que faire si mes revenus dépassent les plafonds de ressources ?

Les ménages dont les revenus dépassent ces montants ne sont pas considérés comme des ménages modestes, mais ils peuvent recevoir une prime minorée (voir le détail dans les tableaux ci-dessous).

La prime « Coup de pouce économies d’énergie » : quels montants ?

Le montant des primes dépend du niveau de revenu des ménages et du type d’équipement à remplacer.

Charte Coup de pouce chauffage

Les montants de primes prévus pour la prime Coup de pouce chauffage sont les suivants :

Chaudière biomasse performante Pompe à chaleur air/eau ou eau/eau Système solaire combiné Pompe à chaleur hybride Raccordement à un réseau de chaleur En R&R Chaudière au gaz à très haute performance énergétique Appareil de chauffage au bois très performant Convecteur électrique fixe par un appareil électrique très performant
Montants de primes Coup de pouce chauffage pour le remplacement d’une chaudière au charbon, au fioul ou au gaz, autres qu’à condensation par un des dispositifs suivants
Prime ménage modeste 4 000 € 4 000 € 4 000 € 4 000 € 700 € 1 200 € 800 € 100 €
Prime autres ménages 2 500 € 2 500 € 2 500 € 2 500 € 450 € 600 500 € 50 €

À savoir :

  • Pour l’installation d’une chaudière biomasse performante, d’une pompe à chaleur air/eau ou eau/eau ou hybride, d’un système solaire combiné, d’une chaudière au gaz à très haute performance énergétique, d’un appareil de chauffage au bois très performant, et pour le raccordement à un réseau de chaleur alimenté par des énergies renouvelables (ENR&R), la demande de prime doit être faite pour des travaux dont la date d’engagement est au plus tard le 31 décembre 2025 et la date d’achèvement est au plus tard le 31 décembre 2026.
  • Pour l’installation d’une chaudière au gaz à très haute performance énergétique, la demande de prime doit avoir été faite pour des travaux dont la date d’engagement était au plus tard le 30 juin 2021 et la date d’achèvement était au plus tard le 30 septembre 2021. Par exception, l’achèvement des travaux engagés au plus tard le 8 février 2021

Charte Coup de pouce isolation

La prime Coup de pouce isolation prévoit les montants de primes suivants :

Montant en fonction des travaux d’isolation

Nature de l’isolation

Ménage aux revenus modestes Autre ménage

Isolation des combles, toitures ou planchers bas

12 € m² d’isolant posé 10 € m² d’isolant posé

Comment bénéficier de la prime coup de pouce chauffage et/ou isolation ?

Pour bénéficier de la prime énergie, vous devez vous rapprocher d’un organisme signataire de la charte d’engagement liée à la prime. Il s’agit principalement des vendeurs d’énergie. N’hésitez pas à comparer les offres disponibles sur les sites internet de chaque signataire.

Pour consulter la liste des entreprises signataires, nous vous conseillons de consulter l’article « Prime Coup de pouce Chauffage et/ou Isolation  » sur le site service-public.fr et plus particulièrement le paragraphe intitulé « Quelle est la démarche pour en bénéficier ? ». Pour chaque catégorie de travaux, le site fournit une liste des entreprises signataires, que vous pouvez donc solliciter pour réaliser vos travaux.

Ensuite, vous devez :

  • accepter l’offre de l’entreprise signataire de la charte que vous avez sélectionnée
  • signer le devis de vos travaux proposé par un professionnel disposant du label « reconnu garant de l’environnement » (RGE)
  • faire réaliser vos travaux
  • retourner les factures de vos travaux à l’entreprise signataire de la charte que vous avez choisie dans les délais prévus.

La prime énergie peut vous être attribuée :

  • en déduction de votre facture
  • par virement ou par chèque
  • sous forme de bons d’achats pour des produits de consommation courante.